Association des Anciens Appelés en Algérie et leurs Ami(e)s Contre la Guerre

Accueil > Actualité, presse, autres associations > Quatrième mois de grève de la faim pour le prisonnier palestinien Ahmed (...)

Quatrième mois de grève de la faim pour le prisonnier palestinien Ahmed Zahran

mercredi 15 janvier 2020, par Ziad Medoukh

Version imprimable de cet article Version imprimable

Ahmed Zahran, 42 ans, originaire de la région de Ramallah, au centre de la Cisjordanie occupée, détenu dans les prisons israéliennes depuis mars 2019, poursuit sa grève de la faim depuis 115 jours, pour protester contre sa détention administrative arbitraire.

Malgré la gravité de son état de santé (il a perdu 37 kilos et ne peut plus marcher), le tribunal militaire israélien d’Ofer a rejeté son appel à ne pas renouveler sa détention. Originaire de l’ouest de Ramallah, Ahmed Zahran ne sait pas pourquoi il est détenu par les autorités israéliennes, ni quand cet emprisonnement illégal peut prendre fin. Il n’a cessé d’être transféré, en toute illégalité, d’une prison israélienne à l’autre et d’un hôpital à l’autre. Privé de la visite de sa famille et de ses avocats, il est fréquemment placé en cellule d’isolement. Père de quatre enfants, il a déjà passé 15 années dans les geôles israéliennes, comme de nombreux autres Palestiniens. Actuellement, on estime à 470 le nombre de Palestiniens en détention administrative sur un total d’environ 5500 prisonniers politiques.

JPEG

Introduite à l’origine par le mandat colonial britannique, la détention administrative a été adoptée par les autorités israéliennes. Sa durée, prévue pour une durée maximale de 6 mois, est en fait indéfiniment renouvelable. Si bien qu’un prisonnier peut rester en détention, sans aucune inculpation, pendant plusieurs années, dans des conditions entraînant une dégradation lente et inexorable de son état de santé.

Jusqu’où ira ce mépris israélien pour les droits de l’homme et pour la justice ? Et jusqu’où ira le silence assourdissant de la communauté internationale sur le comportement inique du pouvoir israélien ?

Ziad Medoukh
Michel Berthelemy

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.